À Propos du WBI | World Bank Institute (WBI)

The World Bank Institute (WBI) is a global connector of knowledge, learning and innovation for poverty reduction. We connect practitioners and institutions to help them find suitable solutions to their development challenges. With a focus on the "how" of reform, we link knowledge from around the world and scale up innovations. Read More »

À Propos du WBI


Le site web officiel du WBI est disponible uniquement en anglais

L’Institut de la Banque mondiale (WBI) joue un rôle de liaison au plan mondial pour l’échange de connaissances, la mise en œuvre d’activités d’apprentissage et l’effort d’innovation au service de la réduction de la pauvreté. Membre du Groupe de la Banque mondiale, il met en relation professionnels, réseaux et institutions pour les aider à trouver des solutions aux problèmes qui se posent à eux en matière de développement. En mettant l’accent sur le « comment » des réformes, il se donne pour mission de transmettre les connaissances à travers le monde entier, et se fait le promoteur d’approches novatrices. Travaillant au côté et par le biais des institutions et réseaux de professionnels en place dans les pays ou au niveau régional et mondial, il les aide à mettre au point des programmes sur mesure pour répondre à leurs besoins. Organe de liaison mondial, le WBI assure ainsi la prestation de services à l’échelon local.

Nos axes d’action

L’innovation au service du développement – Dans le monde actuel, où nul n’a le monopole du savoir et de l’innovation, nous mettons en œuvre de nouveaux moyens — sous forme par exemple de concours et de grands défis — pour mettre au jour, partager et développer des approches novatrices pouvant avoir un impact sur l’action que nous menons.

L’échange de connaissances – En matière de développement, des solutions nouvelles auront un effet optimal si elles font intervenir, dans leur conception, des praticiens qui auront été eux-mêmes confrontés au problème de départ. C’est pourquoi nous faisons le lien entre professionnels des quatre coins du monde pour assurer cet échange d’expériences pratiques sur les grands problèmes de développement.

Les échanges Sud-Sud – Le processus de coopération Sud-Sud met en jeu des échanges de connaissances spécialisées et de ressources entre les gouvernements, organisations et populations des pays en développement. Nos interventions dans ce contexte consistent à mettre au point et en œuvre des programmes, stratégies et activités diverses d’échange de savoir et d’apprentissage. Nous contribuons également aux échanges de vues Sud-Sud par le biais d’une communauté de praticiens qui maintient un dialogue actif sur le site www.southsouth.info.

Une offre d’apprentissage structurée – Nous avons plus de 50 années d’expérience des programmes d’apprentissage pour les adultes. Les ressources didactiques que nous avons mises au point sont destinées aux professionnels du développement et couvrent — sous forme de cours, séminaires, conférences, webinaires et modules d’apprentissage en ligne — toute une gamme de sujets touchant au développement. De nature interactive, conviviale et pratique, ces différents moyens encouragent l’apprentissage et l’échange de connaissances entre pairs. Nos activités sont principalement assurées par l’intermédiaire d’établissements d’implantation régionale et locale, et grâce aux technologies spécialisées telles que les outils d’apprentissage en ligne, le Réseau mondial d’échange du savoir au service du développement (GDLN) ou la téléphonie mobile.

Partenariats – Nous travaillons en étroite collaboration avec un grand nombre de partenaires afin d’enrichir nos programmes, d’en accroître l’échelle et le rayon d’action, et de continuer d’en assurer l’application bien plus longtemps que nous l’aurions pu par nous-mêmes. Ces partenariats nous permettent ainsi d’élargir la portée et d’approfondir l’impact de nos activités dans les pays que nous servons à travers le monde.
 
Capacités et résultats – Ce qui fait souvent obstacle au développement est la capacité dont disposent les pays pour définir et mettre en œuvre leurs propres programmes de développement. En règle générale, les activités de renforcement des capacités sont centrées sur la formation et l’assistance technique, mais elles ne se préoccupent guère d’en définir et mesurer les résultats. C’est pourquoi nous avons entrepris d’élaborer et de diffuser des ressources et outils novateurs qui mettent l’accent sur les processus de diagnostic, de direction et de gestion dans une optique de résultats dont les pays assument eux-mêmes la paternité.

Lisez quelques-uns de nos recents articles traduits en français:
La jeunesse haïtienne, la clé du renouveau national
Les initiatives « à résultats rapides »